Non l’Euro n’augmente pas spécialement les prix

C’est une idée qui circule comme une évidence, « ah ils nous ont bien eu avec le passage à l’euro ». « Moi je me rappelle la baguette elle était à 3 francs et maintenant elle est presque à 1 € ! » Il n’y a qu’à voir des vidéos comme celle-ci ou celle-là. Et les sondages confirment qu’une écrasante majorité de Français-e-s (89%) pensent que l’euro a fait augmenter les prix.

La réalité est différente… La prix ont augmenté, mais les prix… augmentent tout le temps (sauf crise majeure), notamment parce que le salaire nominal (les chiffres marqués sur la feuille de paie) augmente lui aussi. Pour avoir une vision objective, il faut regarder le pouvoir d’achat. Pour prendre l’exemple type de la baguette de pain, on estime qu’elle coûtait 3 minutes de temps de travail en 1984, et … toujours 3 minutes en 2014.

Et pour avoir une vision globale, il suffit de prendre la courbe de l’inflation. Est-ce qu’on peut voir une « cassure » au moment de l’introduction de l’euro ? Non, c’est imperceptible.

On sait que de nombreux commerçants ont arrondi au supérieur lors de la conversion franc-euro. Mais ce genre de micro-événement n’a pas d’impact sur le long terme.

Et si on prend plus de recul historique, l’inflation est depuis les années 1990 à un rythme très lent et très stable (ce qui s’explique par les politiques monétaristes qui recherchent avant tout cette stabilité, notamment pour garantir aux créanciers de ne pas voir leurs valeurs « fondre »).

inflation-historique

De nombreuses autres analyses plus détaillées peuvent être lues ici ou . Il y a des tentatives d’explication du pourquoi cette impression fausse.

Bien sûr c’est gênant de s’en prendre à une idée qui est très majoritairement ancrée dans notre classe. Mais les communistes révolutionnaires ne doivent pas reprendre des préjugés qui sont contraire à tout ce qu’on peut observer, sauf à sombrer dans la logique du « on nous cache tout »…

L’Etat révolutionnaire des travailleur-se-s devra sortir de l’euro pour avoir le contrôle de sa monnaie dans la période de lutte transitoire contre les Etats capitalistes. Mais cela ne veut pas dire que l’euro est la source de tous les maux, qui sont, avant tout, dus à l’exploitation capitaliste, qui s’aggrave sous l’effet de la crise.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s