50 nuances de gauche

Petits sarcasmes sur les mille et une façon d’être alternatif-ve …

Ceux qui veulent repartir à zéro

Anti-monnaie

_L’argent, ça nous rend fou, ça corromp ceux qui en ont trop, ça tue ceux qui en ont pas, ça pourrit les relations… Hum… Mais oui, pourquoi j’y ai pas pensé plus tôt ? Supprimons l’argent !

_Hum… et on fera comment pour acheter nos bières ?

_Ben c’est évident, on les échangera contre d’autres trucs. Toi par exemple tu sais faire des bracelets en macramé, c’est bien ça, tout le monde veut des bracelets en macramé contre une bière.

_…

_Non mais bon après tu échanges avec ceux que tu veux, avec tout ce que tu sais faire, t’es libre !

_Je sais juste aller pointer chez Mac Do pour emballer les Big Mac moi.

_Tiens, voila l’exemple ! Ton manager n’aura qu’à te payer en Big Mac.

_Ca va c’est bon on a droit à 4 par jour…

_Ah mais faut que tu aies une vision d’ensemble, pense pas qu’à toi, les autres ils en voudront de tes Big Mac !

_Ouais génial, paye ton Big Mac froid…

_Pfff, un détail ça, il suffit qu’on fasse des « Bons pour 1 Big Mac »

_Non mais c’est naze ton truc, tu crois que la buraliste elle va me prendre un « bon pour 1 Big Mac » tous les jours contre mes clopes ? Elle va vite fait en avoir sa dose de Mac Do.

_Ouais d’accooord, mais bon après tu peaufines le truc, tu fais un bon qui vaut 1 Big Mac mais que tu peux troquer contre n’importe quoi qui vaut un Big Mac…

_T’es sérieux ? Tu crois que je vais m’amuser à suivre le cours du Big Mac tous les jours ?

_Bon, ok il faut des trucs simple pour les gens simples. Tu mets juste un numéro sur le bon. Il y aura des bons de « 1 », des bons de « 5 », de « 10 »… Et ca vaudra pareil pour tout le monde.

_Ca me rappelle quelque chose…

Alter-monnaie

La monnaie c’est pratique, c’est pour ça que ça a été créé. Mais les problèmes sont bien réels quand même, il y a bien des choses à faire non ? Si on créait de meilleures monnaies ?

Disons-le d’emblée : il y a des tonnes de monnaies locales (les Systèmes d’échange locaux, SEL), avec peu de monde dans la boucle à chaque fois et pas un grand écho médiatique. Ca montre deux choses : 1/ il y a du monde qui a déjà eu cette idée, 2/ il y a des limites qui font que la tâche d’huile ne s’agrandit pas beaucoup.

En tout cas, ça plaît à certains libéraux! Voir aussi ça et ça.

Ceux qui veulent juste dire fuck!

(Avec une crète, un T-shirt « fuck the system », un keffieh…)

Ben profitez jusqu’au premier entretien d’embauche.

Ceux qui n’aiment pas leur banquier

Les anti-finance

Tout un courant (du Front national au Front de gauche en passant par Hollande tout le monde s’y est essayé…) entretient l’idée simpliste que les industries c’est bien, la finance c’est mal (c’est juste de l’argent virtuel, ça fait des bulles, ça met la pression sur les industriels qui manquent de crédits, etc.). L’industrie fait du profit mais de façon saine, en « créant des richesses ». Marx revient ! Il faut que tu réexpliques ton truc sur l’exploitation, maintenant on prend les PDG pour des magiciens.

Les découpeurs de banque

Il y a tous ceux qui pensent comme Nouvelle Donne et Cheminade qu’en dehors de Glass-Steagall, point de salut. Mouuuuais…

Les radicaux

Là on revient (encore) à Mélenchon. Attention, pôle public bancaire. Grâce à l’Etat (républicain bien sûr), on va « piloter » les banques privées, qui vont arrêter sur le champ de déconner avec leurs levaraged bidules et filer droit, vers les vrais capitaines d’industrie (Dassault, etc.)

Les très radicaux

Plus radical que Mélenchon il y avait… Mitterrand ! On passe du pôle public bancaire au monopole public bancaire. Chouette, on a racheté toutes les banques en 1981, mais ça suffisait apparemment pas pour relancer… Pas grave on a réparé : on a tout reprivatisé ! On repart pour un tour ? On a encore un peu de dette publique à créer.

Ceux qui veulent hacker le site de la NSA

Heu, arrêtez ! ce blog n’a rien à voir avec eux ! Je le jure ! Aargh

Ceux qui vont trop au casino

Les partisans d’Etienne Chouard veulent élire les gens en tirant au sort (la « stochochratie »). Constat de départ : les élus sont toujours du même monde et ne partagent pas la même vie que la majorité qu’ils gouvernent. Toujours utile de dénoncer cette oligarchie. Maintenant imaginons que mon collègue soit élu d’office… En économie il n’y connaît rien, donc il va demander à ses conseillers dans les ministères, qui vont lui expliquer les lois de l’économie (capitaliste). Ok ce domaine il leur laisse. L’écologie alors… Il faudrait interdire ci, investir 50 milliards dans ça… Ah le ministère de l’économie dit que c’est pas possible ? Le social ? Pareil ?? Grmmpf, l’Intérieur alors. Il se trouve que mon collègue a toujours aimé ce que disait Marine, de demander aux flics de faire un peu plus d’efforts pour jeter du sans-pap’ dehors. Hum oui ça on peut continuer à le faire. Au final, business as usual.

Ceux qui aiment Gaïa et ses champignons

http://www.liberterre.fr/entheogenes/revolution-entheogenique/auberevolution.html

Ceux qui n’aiment pas être utiles

Les marxiens qui écrivent des bouquins incompréhensibles, parce que même si on n’y comprend rien, et même s’il n’y a rien à comprendre, il y aura toujours des dandy pour trouver ça pénétrant.

Ceux qui veulent pas d’orga

Ben oui toute orga c’est trop le début de la dérive bureaucratique tu comprends… enfin dès que tu déposes les statuts de l’assoce en préfecture quoi. Si ya rien qu’est écrit ça va, c’est de la politique directement avec les masses, enfin avec la bande quoi.

Faut que ça soit ho-ri-zon-tal tu vois. Bon c’est vrai que c’est souvent moi qui parle et qui coupe la parole, mais c’est normal j’ai juste plus d’expérience. Et puis c’est moi qui ai ramené le matos. Je vais quand même pas faire des votes et des tour de parole, c’est so bourgeois.

Ceux qui aiment en Rafales…

Tous ces toto anti orga face au NPA (parce que c’est carrément mieux de garder sa liberté de penser toussa) qui se retrouvent à voter pour Méluche le Sauveur suprême de l’impérialisme français quand sa campagne est au sommet (oui, liberté de penser toussa).

Pour être un poil dans la caricature, ça fait un peu penser aux anarcho-syndicalistes de la CGT de la Belle Epoque qui se sont vautrés dans l’Union sacrée quand 1914 fut venu.

Ceux qui veulent juste légaliser

Ok, moi aussi.

Mais vous fatiguez pas à militer, allez aux Pays-Bas. Ah, vous vous fatiguiez déjà pas ? :p

Ceux qui mettent des masques Anonymous

En fait derrière le masque il y a souvent quelqu’un d’assez confus politiquement, qui dénonce la « société de consommation » et « les moutons » plus que le système… Ca fait un point commun avec les « gens » endormis par le fascisme dans V pour Vendetta.

Ceux qui sont jouent du djembé en manif

Il faut savoir arrêter le djembé.

Ceux qui croient au patron père Noël

Des riches qui font des dons énormes -ils peuvent se le permettre- ça existe, comme Bill Gates et sa fondation, ou le boss de Twitter qui a donné beaucoup pour ses salariés… Mais ça existe depuis le 19e siècle avec owenistes, ses fouriéristes et ses expériences éphémères de phalanstères. Nous en sommes encore au même point. Des dons ne changeront rien à la loi du marché.

Ceux qui aiment trop Keynes

En fait tous les gouvernements du monde et les économistes qui les conseillent sont stupides ! Ils préconisent de baisser les salaires pour augmenter la compétitivité, baisser les allocations pour sauver le budget, mais du coup les gens peuvent moins consommer, et donc tout le monde y perd : les patrons, les salariés…  Donc il suffirait de faire une bonne relance de la consommation et tout est réglé ! Sauf que c’est pas comme ça que ça marche…

Ceux qui aiment tout le monde !

Ceux qui ne veulent pas entendre parler de lutte de classe parce que c’est méchant… Ceux qui sont fans de ce gros réac de Gandhi

En 1871 il y avait déjà des communards francs-maçons qui suppliaient leurs copains FM chez les bourgeois de Versailles de pas tirer. On connaît la fin.

Ceux qui imitent les escargots

Objections aux décroissants !

Ceux qui ont trop joué à Sim City

Il y a toujours des sortes de saint-simoniens, qui pensent que l’humanité a juste besoin d’un peu d’intelligence et de technologie pour paramétrer une meilleure société (les anti-escargots).

thevenusproject.com

civilisation2.org

On retrouve aussi cette tendance chez des anarchisants qui pensent que les logiciels libres et les imprimantes 3D vont suffire à révolutionner les rapports sociaux, voire chez ceux qui fantasment sur Elon Musk.

Ceux qui ont tout compris

Bien évidemment, c’est nous les marxistes, adorateurs de la barbe grise de Karl. Même si là encore, il y a 50 nuances de gris…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s